Salut à Tous,

Je reviens du triathlon des Corsaires à Soccoa où je me suis pris de bonnes branlées.

Le format est fort sympatique puisqu'il s'agissait d'un CD presque classique: 1500 m mouvementé, 40 km valonnés et 10 km en semi-nocturne. Mes temps sont corrects aux prévisions: 31', 1h16 (hors transition) et 48', mais la place est très moyenne: 174eme sur 240 partants. C'est pas grave, parce que l'ambiance était bonne, même s'il y avait un manque certain de Cestadais.

Je me suis fait de nouveau avoir en natation en partant dans le peloton. C'est sympa en vélo, mais en natation, c'est synonyme de lessiveuse: des coups par-ci par-la, des mains qui s'agrippent aux pieds, des remous dans tous les sens, en plus de la mer pas super calme, mais presque bonne (17°). J'ai eu le temps de voir passer quelques fusées issues soit des relais, soit des femmes partis 5' plus tard... Ca s'est décanté après la sortie à l'australienne où j'ai pu enfin nager normalement.

A vélo, le parcours est très sélectif où les bosses se succèdent aux descentes à un rythme effrenné, le tout sur fond de soleil couchant du plus bel effet. A fond la caisse tout le temps avec d'assez bonnes sensations. Malheureusement, lors d'un demi-tour autour d'un plot, j'ai déraillé et ainsi perdu 2 à 3 minutes. C'est pas trop grave, mais un peu dégueu pour mon beau guidon blanc. Tout le long du parcours des missiles sol-sol m'ont régulièrement enrhumé, essentiellement en groupe.

Enfin les 3 boucles à pieds se sont bien passées à un rythme relativement soutenu, de l'ordre de 5'/km. Le côté agréable était que le nuit tombante faisait chuter la température. J'ai fini les 500 derniers mètres au sprint avec un illustre inconnu qui ne voulait pas se laisser faire, le bougre!. J'ai l'impression qu'il y en avait encore sous le pied, mais il vaut mieux çà que de finir en marchant!. Ici aussi, du début à la fin, des petits bolides de tous sexes et tous ages tournaient allègrement à 14-15 km/h, me donnant l'impression d'être à l'arrêt. Je demande des contrôles à l'arrivée!

Conclusion: il y a encore du boulot, y compris dans les transitions, mais ce CD est à mon avis un must. Avis aux Cesatadais!

A+,

JM

Commentaires  

#2 Françoise Mauriat 20-06-2013 17:29
Et après tes blessures un retour sympa à la compétition !
Bravo à toi et dommage effectivement que les Cestadais n'aient pas été plus nombreux ...
#1 Frédéric Goumard 18-06-2013 09:07
Super news Jean Michel et bravo pour ta course, nous serons nombreux je pense à retourner faire un tour dans ce coin là début septembre en tout cas :-)